Pourquoi prioriser les produits écologiques ?

La prise de conscience est constatée en ce qui concerne la nécessité d’adapter les façons de consommer et de produire suivant les perspectives environnementales. La réunion des dirigeants de la planète lors de la COP21 a sorti une feuille de route : transition énergétique et transition numérique. Mais pourquoi doit-on prioriser les produits écologiques ?

A cette question les avantages des produits écologiques sont multiples. Les produits écologiques présentent une empreinte carbone supérieure. Ces matériaux emprisonnent dans leurs structures le carbone que les plantes ont emmagasiné depuis l’air. Le CO2 dans l’air est un gaz à effet de serre, donc la végétation emprisonne cet élément en empêchant le réchauffement de la planète. Il s’agit par exemple du bois sélection d'assiettes en bois , des fibres végétales. Aussi, les produits écologiques sont biodégradables. Le fait qu’on peut réutiliser ces produits réduit le gaspillage de matériaux.

Dans notre société actuelle, on remarque une tendance générale à une économie de consommation. Acheter plus, consommer plus, payer plus, pour jeter plus ne devraient plus être la mentalité à intégrer dans les comportements du et politique marketing des sociétés. En effet avec le marketing, les entreprises veulent rendre dépendants leurs consommateurs. Une fidélisation au risque et péril de l’environnement dès fois. Comment rendre les produits écologiques plus pratiques ? Certes les bonnes intentions sont là, mais maintenant dans le marketing et les exigences du marché, les produits écologiques doivent présenter une praticité indéniable.

Bio HD Wallpapers (11)

La concurrence se fait rude, et la petite cuillère faite à base d’amidon doit présenter un meilleur aspect technique que la classique cuillère en acier. Le sac à base de manioc doit être plus résistant pour détrôner son rival sac en plastique. Mais dans les façons de produire également, on doit prioriser les façons écologiques d’entreprendre. Ainsi, la politique du zéro papier, la politique de réutilisation des déchets, la politique de réparation. Il est aussi à noter que les produits écologiques sont vraiment synonymes de pas durable, ou le contraire. Ainsi, pour tout ce qui est à jeter, il faut changer la mentalité pour se tourner vers ces produits dégradables.

Concernant, les prix des produits biodégradables, ils sont en générale moins chère, mais dans la psychologie des acheteurs parfois « le produit en vaut le prix ». Alors, doit-on vendre les objets bios plus chers pour qu’il augmente en valeur pécuniaire. Enfin, les objets recyclables existent en grande quantité, ils sont faciles à façonner même chez soi.